Loading...

Fiche pastorale : Hosanna M

Accueil / Non class / Fiche pastorale : Hosanna M

Contexte :

  • Parce que l’Église, « Communauté de communautés de disciples » est appelée à la croissance
  • Parce que « toutes les communautés doivent  mettre en œuvre les moyens nécessaires pour avancer sur le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire » ;
  • Pour faire notre la Vision de Jésus Christ  « allez de toutes les nations, faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit » (Mt 28, 19-20) ;

s’inspirant du modèle de l’Eglise de Jérusalem (Ac 2,42-47) ;

pour la formation de disciples missionnaires dont l’Eglise a besoin :

Le groupement des paroisses eudistes Rive-de-Loire propose des soirées communautaires hebdomadaires baptisées :

 #Hosanna’M
soirs EssenCiels

Pour devenir disciples missionnaires, notre vie personnelle et communautaire  a besoin d’être nourrie de manière progressive, coordonnée et équilibrée (à la manière des  lattes d’un tonneau pour en décrire la contenance ou bien des palles d’une helice pour en dire la dynamique), de 5 essentiels, ou 5 vitamines  :

  •  l’Adoration pour devenir fils,
  • la Fraternité pour devenir frères,
  • la Formation pour devenir disciples,
  • le Ministere pour devenri serviteur,
  • et l’Evangélisation pour devenir Apotre.

Concrètement :

Quels que soient sa demande, son âge, ou son état de vie, chaque personne est invitée à participer aux soirées communautaires, au rythme qui lui convient.

le mercredi de 20h à 22h,  (une fois par mois de 17h30 à 19h30 avec les enfants du catéchisme et pour favoriser la participation des familles et des personnes agées). Les portes d’entrée et les itinéraires pour vivre les 5 esentiels sont différents suivant les personnes.

Un calendrier des thèmes a été établi pour l’année, abordant toutes les questions de la vie humaine et chretienne.

Quelques témoignages recueillis par François Chaffange pour Catholiques dans le Loiret :

« Après seulement un mois, le mercredi est devenu MON soir essenCiel. Pas question de ne pas y aller. Ma décision inébranlable de participer chaque semaine a intrigué mon mari qui a décidé de venir voir et maintenant, ce sont NOS soirs essenCiels. »

« Tout d’abord, la louange. Ce moment me permet de complètement sortir du train-train quotidien et d’avoir le cœur joyeux. Oui, la joie est communicative et permet d’être ensuite à l’écoute du temps d’enseignement. »

« Vient la formation, l’enseignement ou l’exposé. Quel que soit le nom qu’on lui donne, il apporte un éclairage « vu du ciel » sur le sujet du soir. Et puis, en petits groupes : le temps du partage, qu’en d’autres lieux on appellerait « brainstorming », autour d’une question posée. Parlez-vous souvent de votre foi ? Ouvrez-vous souvent votre cœur à des inconnus, tous attentifs et bienveillants ? L’exercice peut être difficile, voire très difficile pour certains, mais il ouvre tellement de portes en nous, de nouvelles façons de voir les choses, d’humilité sur nos certitudes… »

 » J’aime beaucoup les témoignages qui sont parfois proposés en fin de soirée.  »

« Avant de se quitter, on partage (encore un partage !) un verre de jus de fruit et une part de gâteau, on finit la conversation qu’on n’a pu achever, ou on rit avec ses voisins, et on se dit à mercredi prochain !  »

Partager sur vos réseaux sociauxShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Commentaires(0)

Leave a Comment

*